lundi 7 septembre 2015

O TeMPoRa, O MoReS



Keith Moon est mort. Il y a 37 ans aujourd'hui, il en avait 32, ce qui lui en ferait 69 (ne vous laissez pas impressionner, je suis médiocre dès qu'on en arrive aux divisions avec virgule). Et alors ? Me direz-vous. Et alors c'est triste. Pour lui et plus encore pour ses proches. Mais pour nous, j'en suis à me le demander. La tristesse, c'est ce que l'on a ressenti avec Milady en commettant l'erreur, ce week end, et seulement parce qu'on a vu tous les replay de Storage Wars, de regarder le Best of Glastonbury 2015 diffusé par Arte. Notez bien que ce n'est pas moi qui l'ai nommé comme ça, Best of. D'ailleurs je ne l'aurais pas nommé du tout, pour la simple raison que si on me demandait mon avis, ne serait-ce que de temps en temps, ce genre d'horreur n'existerait tout bonnement pas. Y a tellement mieux pour se régaler la cornée.



Et donc, disette quand tu nous tiens, Glastonbury 2015 ! Tremble monde moderne, le Rock et Roll va déchainer son fougueux pouvoir et galvaniser son peuple. Malheur. Dans les faits, ça donne : Paul Weller empêtré jusqu'au cou dans Town called malice. Bronzé, les sunglasses qui vont bien, le cheveux blanc soyeux, la pose athlétique, le sourire à la caméra, l'érection imminente. Arrivé à ce stade c'est à Roland Garros qu'il faut s'attendre à le croiser dorénavant. Les Who avaient fait le déplacement, eux aussi, ce qu'il en reste du moins. Des Who auxquels on peut légitimement demander who are you ? C'est là que la tristesse s'est abattue sur nous, parce qu'on les aime les Who, qu'on les a aimé surtout et qu'on a cru en eux, en ce qu'ils véhiculaient. Quand je pense que certains illuminés paient plus de 20 fois plus cher pour les voir aujourd'hui (150€) qu'au temps de leur splendeur (50Frcs), ça me désole quant à l'humanité toute entière.



Pour tout arranger, au milieu de ça, ils nous ont collé Patti Smith, ce qui est déjà une horreur en soi, voir Patti Smith. En voila une qui démontre que tout ne s'arrange pas toujours. Elle faisait déjà pas rêver avant, mais là, fallait le voir pour le croire ! Moustache, poils aux pattes, dents jaunes, encore à brailler Gloria. Stop ! Elle a même ramené le Dalaï Lama, sait plus quoi faire pour bouffer à tous les râteliers celui là. Heureusement qu'on n'était pas à table, il aurait piqué dans l'assiette.

 

Et sinon, on a eu droit à quelques jeunots, je ne parle pas de Lionel Richie, taisez vos sarcasmes. Des anglais, je pense, vu les tronches qu'ils se trimballent. Et bien je vais vous dire, ils étaient encore PIRES ! D'autant plus qu'ils n'ont même pas l'excuse de la vieillesse (et que si on commence à les excuser sous prétexte qu'ils sont jeunes, on ne va jamais s'en sortir). Me demandez pas leurs noms à ceux là, j'en sais foutrement rien et je vais continuer de la sorte.


Ah, les Libertines étaient de la partie, Doherty et son gros cul entouré de ses complices aussi mous et lessivés que pathétiques. Sur la lancée, on a eu droit à Pharrell Williams, sans la tenue de Tintin au Congo mais au milieu de plein de petits enfants tout mignons. Quelque chose me dit qu'il va finir comme Michael Jackson celui là, à force de jouer les adolescents à plus de 40 ans. Bon, il est heureux, tant mieux pour lui, même si ça commence sérieusement à le faire ressembler à l'idiot du village son affaire.


Et à part ça ? Et bien j'ai regardé Ruquier et forcément, après tout ça, j'ai trouvé de la pertinence à Yann Moix et du génie à Cœur de Pirate. Je voudrais bien conclure sur une bonne nouvelle ceci dit, je cherche. Ah, si, Taratata revient à la fin de l'année...
Alors ? Happy ?

Hugo Spanky

20 commentaires:

  1. Pourquoi j'ai de plus en plus l'impression que Patti Smith vit entourée de 80 chats ?...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce qu'elle vit sans doute entourée de 80 chats.
      Hugo Spanky

      Supprimer
  2. Réponses
    1. ...seulement lorsqu'on la refuse et que l'on s'accroche désespérément à ce que l'on était à 20 ans. En l’occurrence, je ne crois pas que ce soit l'âge des participants qui soit le seul écueil de la chose. Glastonbury et les autres rassemblements de ce type souffrent d'un mal plus profond, l'absence totale de sincérité. Ce sont les camps de vacances de Tommy. Chacun fait semblant. D'être au CBGB pour les uns, à Woodstock pour les autres. Le public comme les groupes cherchent à recréer artificiellement quelque chose qui n'avait de beauté que dans sa spontanéité. Woodstock disait quelque chose de fort et d'inattendu sur la jeunesse de ce monde à un moment donné. Il y avait un message, là où Glastonbury est une coquille vide. La célébration d'une nostalgie en même temps qu'un aveu d'impuissance.
      On contemple des lambeaux, on ré-assaisonne un plat périmé. Et pire que tout, on fait encore semblant d'y croire ! We won't get fooled again ? Vraiment ?
      Hugo Spanky

      Supprimer
  3. " We won't get fooled again ? Vraiment ?" J’imagine que cette fois ci, ils ont su négocier financièrement leur prestation. pour les Who je m'étais fait une raison.
    Merde Paul Weller!! Ça me prendra du temps, mais ça aussi, je m'y ferai.
    Glastonbury? Je le découvre dans ta chronique. Mais quoi qu'il en soit, il devrait au moins rester quelque chose proche du "divertissement" ("entertainment" ça sonne de suite plus classe) ou alors le fait d'avoir éviter le professionnalisme étant jeune interdit de faire l'effort étant vieux? On peut hurler contre les Stones, Springsteen, U2 etc... mais ils ont ce minimum d'assurer le show. Alors? Ont ils des circonstances atténuantes? Toi a un peu regardé: Le concert était peut-être gratuit? Ils ont quand même un peu assuré? Il pleuvait? Les sangliers avaient mangé des cochonneries?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 300 euro le ticket me semble t-il, ça te va comme tarif vermeil ? )))) Faut un sacré "entertainment" pour justifier ça, non ?
      Ce qui gène dans ces histoires de festival du genre, c'est l'absence totale de sincérité, d'un côté comme de l'autre, ça fait mumuse à faire semblant qu'on est encore au bon vieux temps alors que Roger Daltrey est devenu le sosie de ma belle-mère.
      Bon, ça ne m'empêche pas de dormir mais j'aime bien me foutre de leur gueule. Vu qu'ils se foutent pas mal de la notre.

      Sinon t'as raison, y en a encore qui mouillent la chemise. Springsteen (encore vu y a deux ans), Public Enemy (vu aussi souvent que possible) ou les Stones (vu en dvd hyde park 2013) ont encore un truc inouï que n'ont plus aucun de ceux que j'ai vu dans le documentaire sur Glastonbury : de la conviction ! Ou alors ils font mieux semblant que les autres. Et Springsteen va même jusqu'à renouveller une partie de son répertoire, ce grand fou. Mais la plupart sont quand même à mourir de rire. Tiens jette un œil au concert de Judas Priest sur le site de Arte ou à la rétro sur le Hellfest, tu vas te marrer comme une baleine. C'est déjà ça, remarque. Vive le Rock'n'Drôle !
      Hugo Spanky

      Supprimer
  4. 300€ Putain... Pardon, P'tain. j'ai lu dans un courrier des lecteurs que ZZ Top est à ranger parmi les mêmes ... je sais pas comment les qualifier sans être grossier, je manque de vocabulaire, des tchoulé!! (Tchoulé! Fortement utilisé dans les Kebra, j'aime bien ce camouflage, à énoncer à voix haute, à cracher genre "espèce de tchoulé..." Dans Scarface c'est ce que j'aurai placé dans la VF)
    Je pensais à ta réflexion sur Daltrey, récemment sollicité pour faire la photo sur une bouteille de Gin, je le verrai bien sur une "old lady". Bon je préfère rester sur le reportage de Townshend sur l'album des Who abandonné, à ce moment là j'avais bien l'impression d'un mec passionné de musique. Et la passion donne soif et donc faut gagner sa croûte. Sinon, merde.. les Jam... Bon, c'est décidé, je remets des miroirs dans l'appartement!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Puisque tu mentionnes la harpie ultime, qui nous les brise menu depuis un pacson d'années déjà, sache qu'un concert est annoncé à Paris où seront associés sur scène - tiens-toi bien, c 'est du lourd là - la Patti Smith donc et le neuneu neurasthénique de Radiohead, Tom Yorke ! Ca c'est de l'affiche qui donne des envies de fuir le pays dare dare et le pire dans tout cela c'est qu'il y aura des blaireaux pour s'infliger cette horreur !
      Ca me rappelle dans le même genre d'abomination la tournée commune qui réunit en ce moment toute la famille Chédid sur les scènes de France, soit l'anti-spectacle par définition qui te pousse au suicide illico presto ou à des envies de meurtres.

      Mais au fait, j'y pense, ne seriez-vous pas des masos qui s'ignorent puisque en plus du Glastonbury 2015, vous avez également regardé Storage Wars !!!???

      Supprimer
    2. Tais toi malheureux ! Storage wars et mieux encore Pawn stars (avec Roger Daltrey dans un épisode soit dit en passant) sont mes émissions de chevet. Je bave de voir les prix misérables auxquels se vendent des merveilles qu'on nous fourgue ici à des sommes inimaginables ! C'est mieux que les vides greniers, je suis à deux doigts de partir aux states sans perdre une seconde de plus (mais après avoir braqué l'épicerie du quartier pour financer le voyage).

      Quant aux tournées communes des déchets que tu cites, je n'ose imaginer l'état de décrépitude des spectateurs que ce genre de merdes doivent drainer. Du bobo punk à tendances crypto-dépressives qui boit de la bière artisanale en bouffant du tofu et des pousses de soja.
      Argh.
      Hugo Spanky

      Supprimer
    3. Ah oui bien vu pour la description du spectateur lambda, bravo !
      Sinon, dans la catégorie émission de T.V. stupide ma préférée, c'est le Top Gear version Anglaise; ces mecs sont de vrais tarés ! Je riais comme un malade lorsqu'ils ont organisés un test des bus londoniens en effectuant une course de type stock car avec ces engins. Ca change du Turbo made in France pour sûr et pour ne rien gâcher ces cons là ont un humour déplacé qui ne respecte rien particulièrement jouissif.

      Supprimer
  5. Bordel, comme toi, et je me dis que ça doit faire du bien un gros billet coléreux ainsi.. Patti Smith, pareil, impossible, jamais, sauf peut être ses écris, ses publications, ses lettres, ses poèmes, mais plus ça va, plus elle ressemble à mon beau-père.
    Par contre les Who, j'ai pas attendu ce Glastonbury pour les zapper.. jamais pu écouté un seul morceau du groupe..
    Quant à Cœur de Pirate, celle qui fait de la semoule bretonne concassée, j'attends qu'elle passe chez Ardisson pour me faire une opinion.
    Bon, les grabats sur scène.. à part Macca je ne vois rien qui puisse nous mettre le moral au bofix. Ian Anderson ??
    Quant à Pharell Jackson, je peux pas dire.. je sais pas.. ou plutôt je veux pas savoir, même si les Daft me l'ont imposés.
    Ah, je sais pas si t'as vu le prochain retour de Sting sur les ondes.... ça promets et ça va douiller .

    Biz à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sting ? Malheur, en duo avec Mylène Farmer si j'ai tout bien suivi. Moi qui commençais tout juste à ne plus le trouver insupportable, voila qu'il remet ça.
      On vit un cauchemar, tu vas voir, on va se réveiller et on sera en 1973.
      Hugo Spanky

      Supprimer
    2. Bah moi j'adore Sting depuis des lustres..et là, il vieillit hyper mal je trouve. D'ailleurs, niveau discographie, tout s'est arrêté à "Mercury falling"..1996 quand même. En plus il essaye la barbe en mode hipster à 60 piges.. pire que le gros cul de Doherty.
      Ah oui, c'est la Mylène.. remarque en causant Macca, il s'est acoquiné y'a peu avec la crème du R'n'B.. même pas voulu écouter :D
      Ceci dit, 1973, je signe, 69 c'est possible ?

      Supprimer
  6. ha ha ha hugo tu m'as manqué ha ha ha ha .... quand même elle était mignonne patti, my sharona ... mais aussi elle a perdu son mec quand même ... j'ai aimé "just kids" sur ces jeunes années, et là je lis par intermittence la bio de kim gordon des sonic youth "girl in a band" tel est le titre, et ben il lui est arrivé plein d'embrouille a kim ... et quand est ce que t'écoute les liminianas pour donner ton avis killer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Liminanas ? Pourquoi pas Katerine tant que t'y es ? T'es nostalgique des compils de Béatrice Ardisson ?
      Et en plus tu te vantes de lire du Sonic Youth (dont la seule qualité est d'avoir mis Traci Lords en couverture d'un album). Mon ami, plus rien ne vas, ton cas est à désespérer.
      Surtout abandonne vite cette idée de faire des groupes. Avec des goûts pareils, tu serais foutu de trouver un public.
      ))))))
      Hugo Spanky

      Supprimer
  7. Ah merde, moi j'ai jamais pu saquer Patricia Dupont et j'ai toujours cru être seul au monde.
    Sinon, tout le reste c'est une maladie qui s'appelle la claptonisation.
    Désolé j'ai picolé hier soir et j'ai du mal à écrire quoi que ce soit d'intéressant ...

    RépondreSupprimer
  8. Bon ben après cet article au vitriol je n'ai pas pu résisté à visionner ce concert, mais 45 secondes par artiste seulement, j'suis pas maso non plus. Alors d'accord il y a beaucoup de vieux, mais que voulez-vous, ils ont fait de la musique toute leur vie et c'est surement la seule chose qu'ils savent faire, ils vont pas se mettre à la couture pour leur retraite. Et puis on les paye, alors ils viennent.
    Il y a un moment magique quand même dans ce Glastonbury 2015, c'est Ben Howard, qui a proposé une très bonne prestation à Rock en Seine cette année et qui a sorti "I Forget Where We Were" en 2014, l'un des meilleurs albums de l'année.
    Eric

    RépondreSupprimer
  9. bah moi j'ai le goût du mélo ... je me vante pas tête de noeud, bon ... en tout cas j'ai ma réponse, assassin !

    RépondreSupprimer
  10. J'aime tellement les Who de la grande époque. Ils me font mal au coeur aujourd'hui. Ils sont tellement fades.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont désespérants. Ils incarnent dorénavant tout ce qu'ils avaient su éviter de devenir en se remettant sans cesse en cause. L'autobiographie de Pete Townshend montre à quel point il est conscient de tout ça. Disons qu'à sa lucidité légendaire il a ajouté une bonne dose de cynisme et de je m'en foutisme.
      Je pense qu'il méprise complétement ce public capable de ramper (et de se faire plumer) de la sorte pour voir les maigres restes de ce qui fut l'un des meilleurs groupe de l'univers. Se faire prendre pour un con en hurlant we won't get fooled again, c'est au delà de la stupidité. ))))))
      Hugo Spanky

      Supprimer